L’Institut Pey Berland lance ses formations en e-learning

Seul ou en petit groupe, suivez les cours de l'institut PeyBerland!

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

En projet puis en test depuis quelques années, les propositions d’e-learning sont généralisées en cette rentrée 2020 à l’institut Pey Berland. une possibilité de suivre des cours à distance, en vidéo, seul ou en petit groupe qui s’inscrit dans la suite du synode diocésain et tombe à pic dans le contexte sanitaire de cette année.

COMMENT AVEZ-VOUS REPENSÉ L’ORGANISATION DES DIFFÉRENTS PARCOURS EN CETTE RENTRÉE ?


Mgr Jean-Marie Le Vert, évêque auxiliaire du diocèse de Bordeaux, directeur de l’Institut Pey Berland : La nouveauté est que nous avons classé la présentation des propositions de l’IPB plutôt par domaines. Ce sont bien sûr les « pôles » qui élaborent le contenu et donnent les cours, mais nous avons choisi de mettre en avant les domaines transversaux comme l’éthique, la spiritualité, l’approfondissement de la foi, la formation en pastorale ou le parcours validant pour que chacun et chacune puisse venir chercher ce qui l’intéresse.


LE LEITMOTIV RESTE-T-IL LA FORMATION DES ACTEURS PASTORAUX EN GIRONDE DANS LA DYNAMIQUE DU DERNIER SYNODE DIOCÉSAIN ?


Oui, mais pas seulement des acteurs engagés dans des services, mouvements ou paroisses. Ces propositions s’adressent à tous les fidèles et à tous ceux et celles qui s’intéressent au contenu de la foi chrétienne. Les formations proposées sont directement reliées au Synode diocésain en particulier dans la question de l’enracinement dans le Christ qui était l’un des trois axes issus du Synode. Nous avons ainsi des propositions autour de la vie spirituelle mais aussi dans le domaine de la compréhension du contenu de la foi. Le deuxième axe, qui portait sur la fraternité et la dimension communautaire de la foi, est bien présent y compris dans la forme puisque nous sommes attachés au fait que les étudiants qui viennent se former, en présentiel comme à distance, deviennent des petits groupes fraternels. Enfin le troisième axe portait sur l’« Église en sortie », et bien évidemment toutes les formations que l’on peut suivre à l’IPB ont aussi pour but de nous aider à mieux annoncer le Christ auquel nous croyons. Nous avons en plus cette année le développement de l’“École de la Mission”, qui est un fruit direct du Synode diocésain. Elle a spécifiquement pour but d’apprendre aux gens à être des missionnaires, des évangélisateurs.


POURQUOI AVOIR LANCÉ CETTE ANNÉE LA POSSIBILITÉ DE SE FORMER À DISTANCE ?


C’est l’aboutissement d’une réflexion lancée il y a quelques années, mais plusieurs choses ont permis d’aboutir en cette rentrée. D’une part car les moyens techniques ont évolué, ils se sont perfectionnés et démocratisés. D’autre part, ce que nous avons vécu depuis le mois de mars a montré à beaucoup de personnes que des formations, du contenu spirituel, des cours, pouvaient être suivis à distance sans que cela soit insupportable. Au contraire, ces solutions peuvent vraiment aider certaines personnes éloignées et correspondre à des besoins.
Nous commençons de manière relativement modeste. Cette année, le e-learning sera réservé aux auditeurs libres. Nous estimons que les étudiants, qui s’engagent sur des parcours validant conduisant à des diplômes en lien avec l’Institut catholique de Toulouse, ont en effet besoin d’une présence physique et d’une relation plus directe avec les formateurs. Pour les auditeurs libres en revanche, l’ensemble des cours sera filmé et rendu accessible en ligne.

Cas pratique d’un auditeur libre inscrit en e-learning

COMMENT SE PASSE L’INSCRIPTION PUIS L’ACCÈS AUX FORMATIONS EN E-LEARNING ?


Sophie Nickum, secrétaire de l’Institut Pey Berland : Lorsqu’une personne vient s’inscrire en auditeur libre à l’IPB et souhaite suivre un enseignement à distance, nous lui envoyons un dossier d’inscription qui peut être rempli entièrement en ligne. La personne n’a même pas besoin de se déplacer pour s’inscrire. Les conditions d’inscription sont les mêmes que pour les cours en présentiel, l’étudiant qui a choisi l’e-learning reçoit en plus par e-mail, dans les 72 heures qui suivent le cours, un lien pour retrouver le cours enregistré en vidéo. Certaines propositions ne seront pas enregistrées, autour de la vie spirituelle tel que les propositions de temps de prière ou certaines propositions pastorales nécessitant trop d’interactions pour pouvoir être proposées en différé en vidéo. En dehors de cela, la quasi totalité des cours seront filmés et mis en ligne.


Le premier objectif est de permettre à des gens éloignés géographiquement de Bordeaux ou ne pouvant se déplacer de suivre une formation, car comme nous le rappelons dans notre livret « toute formation est une grâce ». Il y a également le souci de permettre à des groupes fraternels de pouvoir se réunir autour d’un curé ou d’un responsable de service pour suivre une formation à distance. Au-delà de ces objectifs premiers, nous avons aussi fait le choix de permettre à tout auditeur libre inscrit de pouvoir ponctuellement, et sans surcoût, bénéficier du cours à distance et vice-versa. Une personne qui, dans un contexte de circulation active de la Covid-19, se trouverait isolée pour quelques jours pourrait alors rattraper le cours sans difficulté. À l’inverse une personne suivant la formation à distance peut choisir de venir une fois ou deux en présentiel si elle souhaite poser plus de questions, échanger avec d’autres élèves ou l’enseignant.


Outre le lien vers les vidéos, la personne inscrite au e-learning reçoit un accès à une plateforme regroupant plusieurs informations (bibliographie donnée par les enseignants, charte de la formation à distance, une adresse e-mail dédiée à laquelle elle peut s’adresser en cas de besoin). Un forum est également disponible sur cette plateforme pour poser une question qui sera alors vue par l’enseignant et les élèves inscrits à cette même formation. Nous veillerons après une année d’exercice à faire évoluer ces outils en fonction de l’usage et des besoins constatés.


À noter, nous proposons, dans la suite direct du Synode, à un curé ou un responsable de groupe d’Église d’inscrire un groupe à l’e-learning. Le dossier est sensiblement le même puis, comme un auditeur libre, le responsable du groupe reçoit l’accès à la plateforme et un lien vers la vidéo. À lui ensuite d’organiser la retransmission de la formation devant un petit groupe. Côté matériel, comme pour un particulier, il suffit d’avoir une connexion internet et un ordinateur disposant d’une sortie son (casque ou haut-parleur).

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+